• Le domaine du Prieuré est situé à Savigny-les-Beaune, en Côte de Beaune

  • Au coeur de Savigny, le Prieuré est le lieu historique du domaine

  • Il s'agit d'une batisse Cistercienne de la fin du 18ème siècle

  • De nouveaux bâtiments ont été construits en 1992

  • Les nouvelles installations ont permis au domaine de prendre un nouvel essor

  • Le domaine produit 12 appellations

  • Henri Maurice et son épouse.

  • Jean-Michel et Yvonne Maurice

  • Stephen Maurice

Le domaine

Issue de Savigny les Beaune, la famille Maurice cultive la vigne.

Au début du 20ème siècle, Auguste travaille pour d’autres viticulteurs, allant jusqu’à Vougeot à vélo pour gagner sa vie. Il exploite et plante quelques vignes à Savigny.

Henry, né en 1921, exploite les vignes familiales, rachète quelques parcelles et porte l’exploitation à environ 4 ha. Il travaille avec Hélène, son épouse. L’exploitation n’étant encore pas assez grande pour en vivre convenablement, il aura la double activité de viticulteur et de courtier. Cette dernière lui convient, lui qui aime particulièrement les relations humaines. Il commence la vente en bouteille d’une partie de sa production dès 1960.

Il rachète, en 1966, le Prieuré, batisse cistercienne de la fin du 18ème siècle. Cette maison, nouveau siège de l’exploitation en deviendra l’image et les vins seront vendus sous le nom Domaine du Prieuré.

Jean-Michel, né en 1955, a toujours baigné dans la culture de la vigne et se tourne vers le métier. Après des études à Beaune et à la faculté de Dijon, il s’associe à son père en 1974 pour conduire le domaine. Il s’installe à son compte en 1981, rachète des vignes et en plante de nouvelles dans les Hautes Côtes de Beaune notamment; parcelles autrefois exploitées avant la crise phylloxérique.

L’exploitation se porte à 12.5ha et les murs du Prieuré deviennent trop étroits pour une telle production. Une nouvelle cuverie est construite en 1992 à l’entrée du village par Jean-Michel et son épouse Yvonne.

Le domaine s’inscrit donc ainsi. Proche de son passé, respectueux du travail et de la volonté qui ont permis cette évolution mais aussi tourné vers l’avenir, l’amélioration qualitative, le respect de la matière, un travail amélioré et facilité par des outils modernes.

Stephen, depuis le début des années 2000 représente la nouvelle génération du domaine ; l’envie d’apporter sa pierre à l’édifice, de bien faire et de marquer une nouvelle page pour la famille.

Nous contacter

Haut